S/4HANA les chemins pour y aller

SAP S/4HANA Les chemins pour y aller

Echanges et partage

Article S4HANA cover

En 2014, SAP lançait Simple Finance, une nouvelle génération de la Business Suite s’appuyant sur la base de données en mémoire de SAP (SAP HANA), une interface utilisateur modernisée (Fiori) et un modèle de données simplifié. La gamme « Simple » devait se décliner pour tous les grands modules de l’ERP (Simple Finance, Simple Logistics, …). Malgré les attentes fortes des clients SAP pour une modernisation générale de l’ERP ECC6 dont l’ergonomie ne correspond plus aux standards actuels, Simple Finance a reçu un accueil mitigé.

SAP a rapidement clarifié sa stratégie en lançant SAP S/4HANA basé sur les mêmes principes dont la feuille de route avait pour objectif de remplacer ECC6 chez tous les clients de SAP avant fin 2025, date pour laquelle SAP a annoncé la fin de la “mainstream” maintenance de ECC6. À partir de la première version de S/4HANA (1511), livrée fin 2015, SAP se donnait comme objectif de livrer une version majeure par an On Premise et deux versions cloud jusqu’en 2025, en réécrivant progressivement les différents modules de ECC6 et en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités (certaines pouvant être soumises à licence). L’objectif de la réécriture est de bénéficier pleinement de la base de données SAP HANA In Memory et de repenser l’expérience utilisateur à travers Fiori. La grande majorité des modules non encore réécrits continuent à fonctionner dans l’état après migration, ce principe permet de basculer vers SAP S/4HANA sans perdre de fonctionnalités mais sans toutefois bénéficier de nouveautés pour ces modules. Cela est détaillé dans le Compatibility Pack et la Simplification List qui sont largement abordés dans ce document.

Pour les modules réécrits, dans la plupart des cas, il est également possible de choisir de bénéficier de la nouvelle ergonomie sous Fiori ou de continuer à les utiliser via le SAP GUI.

Force est de constater aujourd’hui que SAP a tenu ses engagements en livrant tous les ans de nouvelles fonctionnalités de ECC réécrites dans SAP S/4HANA afin d’en améliorer significativement le scope fonctionnel. Si lors du lancement de Simple Finance, il paraissait légitime de s’interroger sur l’opportunité d’y aller et les risques associés, aujourd’hui la question se pose davantage sur le moment où il faudra lancer le projet. En effet, même si le nombre de clients de SAP ayant migré vers SAP S/4HANA est encore faible, les REX partagés dans le GT ont montré que SAP S/4HANA a maintenant atteint un bon niveau de maturité permettant aussi bien à de grands groupes avec des milliers d’utilisateurs qu’à des entreprises de plus petite taille de basculer…

Vous voulez en lire plus ? Cliquez sur le bouton ci-dessous

L’accès à ce document est réservé aux membres USF

Articles du même sujet

Aucun résultat

La page demandée est introuvable. Essayez d'affiner votre recherche ou utilisez le panneau de navigation ci-dessus pour localiser l'article.