Voyage des présidents à Walldorf : Une nouvelle édition riche en enseignements

Les 22 et 23 juin 2017, les Présidents de Commissions se sont une nouvelle fois rendus à Walldorf, au siège de SAP.

Les Présidents de Commissions

Les participants de cette année, de gauche à droite : Bertrand Creyx, Simon Redondie, Erwan Le Moigne, Cristina Pisica, David Waché, Andreas Latz, Guillaume Chédebois, Elizabeth Imm, Janto Muller et Catherine Zaccarini.

 

 

 

Les 22 et 23 juin 2017, les Présidents de Commissions se sont une nouvelle fois rendus à Walldorf, au siège de SAP.

L’agenda de ces deux journées était particulièrement chargé, avec pas moins de huit sessions de présentation des solutions et de la stratégie de SAP, auxquelles se sont ajoutées six heures d’atelier de Design Thinking. Côté solutions, les représentants de l’USF ont bénéficié d’informations sur S/4 HANA, Pathfinder, l’Internet des Objets et le Digital Boardroom.

 

L’éditeur a également fait le point sur sa stratégie en matière de portefeuille de solutions, de support et de programmes d’influence. En parallèle, des sessions avec des experts ont été organisées, ce qui a permis de couvrir l’essentiel des solutions SAP (FIORI, Solution Manager, HANA…) et d’approfondir, avec les experts de SAP, des problématiques telles que la mobilité, la Business Intelligence, l’évolution des compétences IT, le développement durable ou encore l’agriculture connectée.

 

La délégation USF lors de cette nouvelle édition du voyage à Walldorf a été unanime pour reconnaître l’intérêt de cette initiative. « C’est important pour la perception que peut avoir SAP visà- vis de l’USF. Ce voyage est en effet stratégique, car nous démontrons ainsi le dynamisme et le poids d’un club utilisateurs, tous n’ont d’ailleurs pas l’opportunité d’un accès direct avec l’éditeur. Cela nous permet également de pousser nos idées, de dialoguer en face à face et de peser parmi les 10 000 clients de SAP », témoigne Simon Redondie, Président de la Commission Support, pour qui cet échange en face à face revêt une grande valeur dans le cadre du partage avec les membres des Commissions. « Cette initiative de l’USF permet aux Présidents de Commissions de se former et de recueillir les dernières informations à partager avec les adhérents » confirme Cristina Pisica, Présidente de la Commission Bases de Données, qui a participé à tous les voyages des Présidents à Walldorf. Pour sa part, Bertrand Creyx, Président de la Commission Régionale Rhône-Alpes, dont ce fut la première participation, estime que « autant la Convention annuelle de l’USF est riche en retour d’expériences des clients, autant ce voyage à Walldorf permet de mieux cerner le point de vue de SAP, c’est important de montrer que l’échange est dans les deux sens. C’est un moment privilégié avec l’éditeur, ce qui est assez rare dans le monde de l’édition ». 

Voyage à Walldorf

David Waché, Président de la Commission Mobilité, se dit convaincu que l’USF, « en tant que représentant de ses adhérents a le devoir d’échanger avec les experts de SAP. Nous devons leur faire part de nos inquiétudes et de nos difficultés en matière d’urbanisation, de cas d’utilisation et de licences… Il est donc nécessaire de revenir à Walldorf chaque année… »

 

Côté USF, ajoute David Waché, « cela permet de mieux comprendre les orientations de l’éditeur et de construire son réseau relationnel grâce aux ateliers d’échanges ». Pour Andreas Latz, animateur du Groupe de Travail S/4 HANA, « garder le contact avec l’éditeur et renforcer les liens est important ».


Pour les Commissions régionales, ce voyage a constitué un levier important de capitalisation des connaissances. « Nous sommes à l’aube d’une véritable transformation des solutions SAP, les clients se posent des questions sur l’évolution des architectures, les fonctionnalités et les dates de disponibilité. Recueillir des informations s’avère donc crucial pour se représenter le futur de SAP et construire un plan de transformation à moyen terme. Ce voyage fournit ainsi l’occasion de sensibiliser l’éditeur à nos problématiques et à nos souhaits, de manière à faire naître des synergies entre SAP et ses clients », souligne Catherine Zaccarini, Présidente de la Commission Grand Sud-Ouest.

 

Erwan Le Moigne, Vice-Président de la Commission Grand Ouest, confirme : « Participer à ce voyage génère beaucoup d’attentes au niveau des membres de la Commission, le contact au plus près avec l’éditeur permet de découvrir les nouveautés en avant-première et de les

partager ».

 

Outre l’intérêt stratégique d’un tel déplacement au siège de SAP et les multiples opportunités d’échanges directs avec l’éditeur, la qualité des informations recueillies a également été reconnue par les participants. « Nous avons eu des réponses claires de la part de l’éditeur sur ses priorités d’investissement ainsi qu’une présentation très concrète de FIORI 2.0 », témoigne David Waché.

Les Présidents de Commissions à Walldorf

De son côté, Andreas Latz assure « avoir eu toutes les informations que je voulais, notamment sur BW/4 et S/4 HANA. Cela confirme la roadmap amorcée ces deux dernières années, et le fort développement de ces outils, avec une complémentarité et une ouverture sur d’autres systèmes de Business Intelligence, comme Hadoop ». Simon Redondie a apprécié « les formats courts de présentation, très condensés qui permettent de capter l’essentiel des messages de SAP, notamment pour Pathfinder, S4, l’Internet des Objets, Solution Manager et valeur de la maintenance, autant d’informations qui profiteront aux membres de la Commission et aux autres adhérents ».

 

La session consacrée au Design Thinking, lors de la première journée a elle aussi été plébiscitée. « J’ai beaucoup apprécié cette exercice pratique de Design Thinking », témoigne Catherine Zaccarini. Rappelons que le Design Thinking se définit comme un mode d’application des outils de conception utilisés par les designers pour résoudre une problématique d’innovation, une approche multidisciplinaire centrée sur l’humain. « Les séances de Design Thinking étaient très interactives et ont permis à tous les membres de participer en commun », résume Erwan Le Moigne. D’ores et déjà, un prochain voyage des Président de Commissions à Walldorf est prévu pour 2018.

Les Présidents en parlent ! David Waché : « Avec ce voyage, l’USF affirme son rôle de relais entre ses adhérents et SAP.»

Simon Redondie : « Les deux jours de présentations et d’échanges sont intenses, productifs et efficaces. »

Catherine Zaccarini : « Ma première participation à ce voyage a répondu à mes attentes : les membres de la délégation USF très engagés dans la démarche, l’organisation est très professionnelle côté SAP, avec des interlocuteurs de bon niveau. »

Erwan Le Moigne : « D’année en année, les échanges en face à face et les sujets sont de plus en plus approfondis, c’est très enrichissant d’obtenir des informations en avant- première. »

Andreas Latz : « J’ai obtenu toutes les informations que je voulais, c’est un 10/10 ! »

Cristina Pisica : « J’étais intéressée par plusieurs sujets, mais avec des sessions organisées en parallèle, c’est toujours très difficile de choisir ! »

Bertrand Creyx : « En tant que Président d’une Commission régionale, c’est important que l’USF organise ce type d’événement. Cela permet d’obtenir des réponses aux questions que peuvent se poser les adhérents. »